Bienheureuse Térésa Bracco - Vierge Martyre en Ligurie 1944

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bienheureuse Térésa Bracco - Vierge Martyre en Ligurie 1944

Message par Admin le Mer 7 Sep - 10:44

ou Teresa.



Née dans une famille de cultivateurs dans la région des Langhe (Italie) alors qu’elle travaillait dans les champs, au cours de la deuxième guerre mondiale, elle préfère mourir plutôt que de céder à la violence d'un militaire qui veut attenter à sa virginité. Elle veut rester fidèle au Christ.
Jean Paul II l'a béatifiée le 24 mai 1998 à Turin.
A l'audience générale du mercredi suivant, il donne encore cet enseignement: "La chasteté des célibataires et des vierges constitue un reflet particulier de cet 'amour répandu dans nos cœurs par le Saint Esprit' (Rm 5,5). L'Esprit qui a fait participer la Vierge Marie à la fécondité divine, assure également à ceux qui ont choisi la virginité pour le Royaume des cieux une descendance nombreuse dans le cadre de la famille spirituelle, formée par tous ceux qui "ne sont engendrés ni du sang, ni d'un vouloir de chair, ni d'un vouloir d'homme, mais de Dieu" (Cf Jn 1,13).
Teresa Bracco (1924 - 1944) est l'avant-dernière des 7 enfants d'une famille de pauvres paysans pratiquant une foi très sincère: après la messe du dimanche, le père questionne ses plus grands enfants sur les lectures liturgiques et sur le sermon du curé. Teresa a une dévotion particulière pour Dominique Savio dont elle adopte la "devise": Plutôt la mort que le péché.
Elle récite continuellement le Rosaire pendant qu'elle garde le maigre troupeau et d'une façon si sincère qu'elle impressionne ses amies.
Le 29 août 1944, pendant la retraite des troupes allemandes, des nazis raflent dans le hameau Santa Giulia et un officier veut abuser de Teresa; celle-ci cherche de s'enfuir, mais elle est rattrapée et, comme elle résiste, l'officier tente de l'étrangler, lui tire un coup de révolver et l'achève par des coups de botte qui lui enfoncent le crâne.
Très vite après sa mort des grâces obtenues par son intercession la font considérer comme sainte par la 'vox populi'.
À Sainte-Julie en Ligurie, en 1944, la bienheureuse Thérèse Bracco, vierge et martyre. Alors qu’elle travaillait dans les champs, pendant la seconde guerre mondiale, elle tomba sous les coups de soldats, pour avoir défendu sa chasteté.

Martyrologe romain

Admin
Admin

Messages : 29
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://jesusestmavie.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum